Pourquoi l’opération des paupières

Pourquoi l’opération des paupières

En savoir plus : https://www.presseregionale.fr/info1591/ile-de-france/blepharoplastie-ile-de-france.html

Blépharoplastie : qu’est-ce que c’est et pourquoi y avoir recours ?

La blépharoplastie est l’intervention de chirurgie esthétique dédiée à la correction des imperfections des paupières qui donnent un aspect fatigué aux yeux, vieillissent la physionomie du visage et interfèrent parfois avec la vision.

Cette intervention consiste à retirer chirurgicalement l’excès de peau et de graisse situé au niveau des paupières supérieures et inférieures (blépharoplastie inférieure et blépharoplastie supérieure) et à repositionner le sourcil tombant.

Pourquoi recourir à la blépharoplastie ?

Avec l’âge, on observe un excès de peau dans la zone des yeux, dû à un manque d’élasticité : cela entraîne la formation de rides et de plis périoculaires. Tout cela donne un aspect “vieux” aux yeux, favorise l’apparition de rides et donne un air perpétuellement fatigué. Certains facteurs génétiques, associés à l’alimentation et au mode de vie, peuvent faire apparaître ces symptômes plus tôt, même chez les personnes non âgées. La chirurgie esthétique des yeux peut redonner de la fraîcheur et du tonus aux paupières, ce qui donne un aspect plus jeune et plus vivant.

Qui peut avoir recours à la blépharoplastie ?

Cette opération est indiquée pour les personnes dont la peau a commencé à montrer des signes de relâchement, mais a conservé une bonne élasticité. Les conditions, tant esthétiques que fonctionnelles, pour lesquelles la blépharoplastie est une intervention idéale sont les suivantes :

  • Affaissement des paupières supérieures
  • La peau des paupières supérieures, qui perd de son élasticité, s’affaisse sur les cils et empêche ainsi la visibilité.
  • La ptose des paupières, lorsqu’elle est très prononcée, peut réduire le champ de vision. Dans ce cas, il est conseillé d’envisager une blépharoplastie, non seulement pour des raisons esthétiques, mais aussi pour des raisons fonctionnelles.
  • Regard terne et triste, avec une apparence perpétuellement fatiguée.
  • Gonflement des paupières supérieures ou inférieures (poches communes)
  • Orientation vers le bas de la queue de l’œil
  • Sourcils trop proches de l’ouverture des yeux
  • Correction de la paupière orientale, qui chez certains patients d’origine asiatique peut être trop prononcée.

En général, les personnes de plus de 35 ans demandent cette intervention pour rajeunir leurs yeux, tandis que les patients plus jeunes la demandent souvent en raison de facteurs héréditaires. En revanche, il n’y a pas de limite d’âge pour subir une blépharoplastie.
L’anatomie personnelle et la qualité des tissus de chaque personne sont des éléments qui déterminent la diversité des résultats de toute intervention de chirurgie esthétique. Pour cette raison, une rencontre préliminaire avec un chirurgien est très importante :

  1. Blépharoplastie supérieure >> La blépharoplastie supérieure est l’intervention limitée aux paupières supérieures et a donc pour objectif de supprimer l’excès de peau et d’adipose qui s’est créé sur la partie supérieure de l’œil. Cette opération implique une incision dont la cicatrice est placée dans le pli de la paupière et n’est donc normalement pas visible. De plus, les paupières ont tendance à former des cicatrices qui se résorbent facilement. La durée de la blépharoplastie supérieure est généralement de 20 à 30 minutes.
  2. Blépharoplastie inférieure >>Lorsque l’inesthétisme des paupières est principalement dû au gonflement inférieur, on peut recourir à la procédure de blépharoplastie inférieure, qui prévoit l’élimination des accumulations adipeuses et éventuellement d’une très petite portion de tissu. Une incision est pratiquée au niveau du bord sous-ciliaire, par laquelle les trois poches de graisse situées dans cette région, l’excès de peau et le muscle sont remodelés. Dans ce cas, les cicatrices se situent le long des cils et sont normalement sans importance. La durée de la blépharoplastie inférieure, comme celle de la blépharoplastie supérieure, ne dépasse généralement pas 20 à 30 minutes.

La blépharoplastie supérieure et la blépharoplastie inférieure peuvent bien sûr être combinées l’une à l’autre.

Traitement postopératoire
La gêne majeure de la blépharoplastie est donnée par la présence des patchs qui recouvrent les incisions, mais dans la plupart des cas, l’œil n’est pas bandé et le patient est donc capable de voir. En plus d’un collyre qui a pour fonction de maintenir l’œil lubrifié, des antibiotiques sont prescrits pour prévenir l’infection et des analgésiques à prendre si nécessaire.
Quelques règles comportementales simples sont recommandées pour favoriser une cicatrisation correcte et vivre au mieux la période qui suit la blépharoplastie, par exemple :

  • Hygiène des yeux
  • L’utilisation de gouttes pour les yeux
  • Gardez la tête élevée et dormez avec deux oreillers pendant au moins une semaine.
  • Ne fatiguez pas vos yeux (télévision, lecture, etc.).
  • Ne pas boire d’alcool
  • N’utilisez pas de lentilles de contact avant la guérison complète.
  • Sortez de préférence avec des lunettes noires
  • Ne vous exposez pas au soleil

En général, les activités normales peuvent être reprises après une semaine, en évitant les efforts. Après trois semaines, le sport peut être repris progressivement. Le résultat, la durée de l’opération et la procédure postopératoire peuvent varier en fonction de chaque patient.

Résultat de la blépharoplastie

La chirurgie esthétique des paupières est une procédure chirurgicale assez simple. Lorsque la blépharoplastie est réalisée par un spécialiste, dans des établissements agréés, les résultats sont dans la plupart des cas très satisfaisants. Il s’agit toutefois d’une véritable intervention chirurgicale, où les complications (saignement, infection) sont rares, mais elles peuvent survenir et être facilement résolues uniquement si un professionnel compétent a été consulté. Cette intervention présente un degré de satisfaction élevé : le patient qui subit une blépharoplastie bénéficiera de la suppression des imperfections dont il s’est plaint dès quelques jours après l’opération. Le processus de guérison est progressif : le gonflement postopératoire normal se résorbe en quelques semaines, les cicatrices seront de plus en plus fines et s’estomperont progressivement jusqu’à devenir sans intérêt esthétique.
Grâce à cette opération, il sera possible d’avoir un visage plus reposé et plus serein et de résoudre tous les problèmes fonctionnels liés à ces imperfections, améliorant ainsi son apparence, sa qualité de vie et, enfin, son estime de soi. Les résultats perdurent dans le temps mais sont de toute façon liés au mode de vie, à l’exposition au soleil, à l’hérédité et évidemment au vieillissement. Ces informations se réfèrent à la moyenne des cas mais peuvent varier en fonction des caractéristiques de chaque patient.

Blépharoplastie